SUISSE: En finir avec la redevance audiovisuelle ?

Toute la suisse est appelée aux urnes aujourd'hui pour trancher un débat qui commence aussi à se poser en France.

SUISSE: En finir avec la redevance audiovisuelle ?
Les nouvelles habitudes de "consommation audiovisuelle" auront-elles raison de la redevance?

C’est la question qui est posée ce dimanche à nos voisins suisses. Un référendum national pour avoir s’ils veulent continuer à payer 390€ par an pour des chaines de télévision et des stations radios publiques.

En cas de vote favorable à la fin de cette taxe, la Société suisse de radiodiffusion et de télévision perdrait 75 % de son budget, une fin quasi-certaine et plus de 100000 emplois, directs et indirects, menacés.

Deux camps s’affrontent donc dans ce débat qui sera tranché aujourd’’hui. D’un côté les initiateurs de ce projet appelé "No Billag" jugeant que la redevance est devenue trop onéreuse et qu’elle n’a plus vraiment d’intérêt dans un monde où le citoyen s’est habitué à payer pour les programmes qu’il désire consommer. De l’autre les défenseurs d’une plus grande diversité qui font aussi valoir que le monde sportif a besoin des chaines et stations publiques pour suivre et donc financer en partie ses activités.

Rappelons qu’en France, la redevance audiovisuelle (139€/an) sert à financer les chaines du groupe France Télévision et les radios comme France Inter au niveau national et les stations régionales France Bleu.

Created : dimanche 4 mars 2018 08:16 Categories : Economie | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.