Suisse : Plus de la moitié des travailleurs frontaliers vivent en France

Au 31 décembre de l’année dernière, l’OFS recensait pas moins de 318.500 travailleurs frontaliers.

Suisse : Plus de la moitié des travailleurs frontaliers vivent en France

L’Office fédéral de la statistique (OFS) suisse a dernièrement publié ses derniers chiffres en matière de travailleurs frontaliers de nationalité étrangère. Leur nombre a augmenté de 3,7% en 2016 et de 26,6% au cours des cinq dernières années.

Au 31 décembre de l’année dernière, l’OFS recensait pas moins de 318.500 travailleurs frontaliers. 54,9% de cette main-d’œuvre frontalière vit en France. Ces derniers arrivent très largement en première position devant les Italiens (22,6%), les Allemands (19,3%) et les Autrichiens (2,6%). Fin 2016, on dénombrait également la présence de salariés Polonais, Hongrois ou Slovaques.

La grande majorité de cette main d’œuvre se répartit dans trois régions : la Région lémanique (37,2%), la Suisse du Nord-Ouest (22,8%) et le Tessin (20,02%).

Created : mercredi 1 mars 2017 09:47 Categories : Economie | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.