Pontarlier : Echanges entre les lycéens et un ancien résistant déporté

Mr Bouveret a été déporté au camp de Dachau et libéré en 1945 par les américains.

Pontarlier : Echanges entre les lycéens et un ancien résistant déporté
Mr Bouveret est présent sur cette photo prise par les américains lors de la libération du camp

Ce mardi à Pontarlier, les élèves de 1ère du lycée des Augustins ont rencontré Mr Bouveret un ancien résistant déporté de la 2nde Guerre Mondiale.
Après avoir retracé son parcours de résistant, la vie dans les camps, et la libération, les élèves ont eu l’occasion de l’interroger.

Au moment de son arrestation, a-t-il regretté d’être entré dans la résistance ? Dans le camp de concentration quel travail faisait-il et a-t-il eu l’occasion de résister une fois dans le camp ? Quelles questions lui ont posé les nazis quand il a été arrêté ? Depuis quand témoigne-t-il auprès des nouvelles générations ? Voilà une partie des questions posées par les élèves à Mr Bouveret témoin de l’horreur et de la barbarie.

Un témoignage à enjeux pédagogique

En amont de cette rencontre, les élèves ont préparé leur échange en classe. Dans le cadre du programme d’histoire en classe de 1ère, les enseignants reviennent sur les deux grands conflits du XXè siècle.
Pour les professeurs l’objectif éducatif est de transmettre des valeurs républicaines de fraternité, d’égalité. « L’idée est de réaliser tout ce à quoi nous avons droit aujourd’hui, grâce à ces hommes et ces femmes qui ont résisté. Les résistants ont agit pour défendre des droits et des valeurs de fraternité et d’égalité » explique Mme Peseux professeur d’histoire au lycée les Augustins.

Un témoignage précieux pour les lycéens

Intimidés et impressionnés sont les qualificatifs qui définissent les lycéens face à Mr Bouveret. Avec ce témoignage, l’histoire se concrétise. Originaire de Chappelle des Bois, et âgé de 94 ans, Mr Bouveret a très longtemps gardé cette histoire pour lui.
C’est en 2007 qu’il est contacté par une auteure pour témoigner. Depuis il rencontre les jeunes générations et accepte de parler de cette triste période. 

« Les lycéens sont conscients de la chance qu’ils ont de pouvoir le rencontrer. Nous l’accueillons depuis quelques années au lycée des Augustins et systématiquement nous voyons des élèves à l’écoute, et attentif à l’histoire de Mr Bouveret » raconte Mme Grandvoynet professeure d’histoire au lycée des Augustins.
Tout au long de la rencontre ils se questionnent. « Lui il a eu le courage de dire je ne suis pas d’accord. Mais moi à son âge qu’est-ce que j’aurai fait ? Comment aurions-nous agit ? Ce sont ces questions que se posent les élèves suite à cet échange, du moins c’est ce dont ils font part » explique Mme Peseux.

Et aujourd'hui ? Sa relation avec les allemands, son recul sur ce qu'il a vécu ?

Au cours du témoignage, Mr Bouveret insiste sur le fait qu'il a eu énormément de chance. Il ne regrette en rien ce qu'il a fait et à la question « Aujourd'hui les allemands que vous rencontrez vous leur parlez ? », il répond « Avant le camp de concentration nous en voulions aux allemands. Une fois enfermé à Dachau, j'ai compris qu'il fallait différencier les allemands, des nazis. Aujourd'hui je ferai une erreur si je refusais de parler aux allemands, eux aussi ont soufferts du rationnement, des camps et de l'extermination ». 

Le témoignage de Mr Bouveret est disponible dans l'ouvrage de Gisèle Tuaillon-Nass « Le rendez-vous des sages ».

Mme Peseux et Mme Grandvoynet professeures d’histoire au lycée Les Augustins
Created : mardi 15 mai 2018 17:54 Categories : Actualités | Actualités locales | Education Favoris : Ajouter aux favoris Tags : 2nde Guerre Mondiale | déporté | education | France | mémoire | nazis | République | résistant | seconde guerre mondiale | souvenirs | témoignage
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Affaire Alexia : La beau-frère d'Alexia portera "plainte pour dénonciation calomnieuse"
12 juillet 2018
Le beau-frère d’Alexia Daval, récemment accusé par Jonathann Daval d’avoir tué la jeune femme, s’est exprimé dans la presse de Gray. Il estime « ne p...
Brevet des collèges : Les résultats connus ce matin à 10h
12 juillet 2018
C’est ce jeudi matin, à 10h, que les 14.194 candidats au diplôme national du brevet seront fixés sur leur sort. Rappelons que l’épreuve se décline en...
Bac 2018 : Un taux de réussite de 87,9% dans l'académie de Besançon
11 juillet 2018
A l’issue des épreuves de rattrapage, le rectorat de Besançon communique les résultats définitifs du bac 2018 dans l’académie. Ils confirment la tend...
Pontarlier : Plus d'un million d'euros pour 121 lits supplémentaires à l'internat du lycée Xavier Marmier
11 juillet 2018
La commission permanente du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté vient d’apporter son soutien, à hauteur de 99 millions d’euros, à plusieurs i...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.