Besançon / Justice : De la prison ferme pour l'agresseur au couteau

Le prévenu, qui présente un lourd passé judiciaire, a donné deux coups de couteau à sa victime.

Besançon / Justice : De la prison ferme pour l'agresseur au couteau

A Besançon. L’individu qui a poignardé un ex-compagnon de détention vendredi soir Quai Vauban a été condamné à 10 mois de prison ferme et à la révocation de deux mois de sursis.

Le prévenu, qui présente un lourd passé judiciaire, a donné deux coups de couteau à sa victime, avec laquelle il venait de s’embrouiller. Cette dernière souffre d’une plaie au thorax et au ventre. L’homme est d’ailleurs toujours hospitalisé à Jean Minjoz.

(revue de presse / Source : Est Républicain)

Created : mardi 20 février 2018 05:45 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Pontarlier : Ils s'en prennent à des policiers qui procédaient à des verbalisations
24 septembre 2018
Quatre jeunes, trois mineurs et un majeur, ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de police de Pontarlier. Le majeur devra répo...
Pontarlier : Violences sur son ex petite-amie
24 septembre 2018
Un homme d’une quarantaine d’années originaire de Pontarlier a été interpellé ce weekend suite à des violences sur son ex petite-amie. Déjà connu des...
Faits divers  : Braquage dans la zone commerciale de Doubs
24 septembre 2018
Un braquage s’est produit ce matin dans la zone commerciale de Doubs. Un individu, le visage masqué, a fait irruption, vers 11h55, dans l’enseigne la...
Football / Agression à Frasne : « Mon fils a failli mourir »
24 septembre 2018
I nadmissible. La rencontre entre Frasne et Planoise Chateaufarine s’est transformée en un véritable combat de boxe. A la 85è minute de jeu, l’arbitr...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.