VALDAHON: cette météo qui fait tellement causer...

« Des dictons à la prévision numérique … » une conférence animée ce soir par Bruno Vermot-Desroches, Chef du Centre Météorologie de Besançon.

VALDAHON: cette météo qui fait tellement causer...

De tout temps, l’homme a cherché des signes pour prévoir le temps. Observant les cycles de la lune, le comportement des animaux, le sens et la force du vent, ou tout autre événement plus ou moins subjectif, il a essayé de prédire le temps du lendemain ou des jours à venir.  Puis le baromètre, la girouette ont apporté des éléments supplémentaires un peu plus fiables...

Au début du siècle, les scientifiques se sont penchés sérieusement sur le problème et ont vite compris qu’il faudrait de gros moyens de calcul pour faire des prévisions météorologiques, moyens inexistants à l’époque. Comme pour toute prévision, qu’elle soit économique ou budgétaire par exemple, il faut d’abord observer et faire un état des lieux. En météorologie, cet état des lieux se fait chaque nuit à partir des observations faites par les radiosondages, les stations météorologiques au sol, les radars et les images des satellites.

Toutes ces informations recueillies sur la planète fournissent au super calculateur de Météo-France à Toulouse l’état des conditions météorologiques  et lui permet d’en calculer l’évolution à quelques jours. Le travail du prévisionniste du centre météorologique de Météo-France est ensuite de dépouiller les résultats et d’en déduire le temps qu’il fera sur la région en tenant compte des particularités climatologiques locales. Si les prévisions sont de plus en plus fiables et précises, il ne faut pas perdre de vue quelles ont des limites : d’un pas de temps de 3 à 6 heures pour les premières 48 heures, leur précision n’est plus que de 12 voire 24 heures au-delà de 5 jours.

Created : jeudi 17 mai 2018 13:36 Categories : Société | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.