Besançon : « Buvez l’eau du robinet ! »

Un atelier pédagogique sur le thème de l'eau était organisé.

Besançon : « Buvez l’eau du robinet ! »

A Besançon, tout au long de l’été, la caravane des énergies de l’union départementale des CCAS du Doubs, installée dans le quartier de Montrapon, sensibilise les personnes qui bénéficient d’une aide alimentaire sur les bons gestes et les bons réflexes à adopter pour faire des économies et participer à son niveau à la protection de la planète en adoptant des attitudes citoyennes. Tout au long de cette semaine, un focus est réalisé sur l’eau.

L’objectif étant d’informer ces familles sur la qualité de l’eau du robinet à Besançon et sur les économies substantielles qu’elles peuvent réaliser en évitant d’acheter de l’eau en bouteille. Christophe Lime, l’élu bisontin en charge de l’eau et l’assainissement, explique que « de vraies économies peuvent être réalisées ». L’adjoint au maire les estime « entre 300 et 400 euros par an ». La sensibilisation est d’autant plus importante que les familles étrangères, notamment africaines, portent un regard méfiant sur la qualité de l’eau du robinet Et ce, en raison de celle qui est acheminée dans certaines contrées qu’elle connaissent.

C’est donc sous la forme d’un atelier pédagogique spécifique que la sensibilisation s’est effectuée. En parallèle des échanges menés, un petit test de goût était proposé. Ce qui a permis, preuve à l’appui, d’accentuer encore le message. Rappelons que la Ville de Besançon a fait de son eau du robinet une véritable marque. « La Bisontine » en a séduit plus d’un. Elle est également vendue sous une forme gazeuse. Comme le souligne Christophe Lime, « l’eau est l’élément le plus contrôlé en France. On peut donc boire l’eau du robinet sans aucun problème. Elle est à la disposition de tous ». Pour encore et toujours promouvoir la qualité de son eau, la Ville a choisi également d’offrir les 3 premiers mètres cubes d’eau à ses concitoyens. Ce qui correspond à la consommation moyenne annuelle d’une famille de 4 à 6 personnes. Cette opération pourrait également concerner l’ensemble des habitants du Grand Besançon.

Danielle Darre, Première Adjointe au Maire de Besançon et Présidente de l"UDCCAS. Christophe Lime, Adjoint au Maire de Besançon en charge de l'eau et de l'assainissement.
Created : mardi 7 août 2018 12:18 Categories : Actualités locales | Société | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : santé | vie locale | Ville de Besançon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Besançon : Mobilisation des personnels non médicaux des urgences
19 octobre 2018
Comme convenu, ce vendredi matin, à Besançon, des personnels non médicaux des urgences de l’hôpital, du SAMU et du centre 15 ont profité de la tenue ...
Jura : L’ouverture de la patinoire de Prémanon reportée
19 octobre 2018
Dans le Jura, la patinoire de l’espace des Mondes polaires à Prémanon n’ouvrira pas ses portes ce samedi, comme initialement prévu. Le site souffre d...
Urgences de l'hôpital de Besançon : Mobilisation ce vendredi
19 octobre 2018
Dans le cadre de leur mobilisation, portant sur leurs conditions de travail et les moyens alloués aux urgences de l’hôpital de Besançon, les personne...
En image / Amancey : Les professionnels de la maison de santé se mobilisent  pour Octobre Rose
18 octobre 2018
A l’occasion d’Octobre Rose, la grande campagne de sensibilisation pour le dépistage du cancer du sein, les professionnels de la maison de santé d’Am...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.