Besançon / « Osez l’industrie » : Des jeunes toujours aussi motivés

La Fablab French Makers est un lieu de fabrication et d’échanges, un véritable laboratoire à idées.



Les 12 jeunes engagés dans le dispositif « osez l’industrie », orchestré par la mission locale de Besançon, poursuivent leur découverte et leur initiation. Il s’agit déjà de la 4è semaine d’immersion. Depuis mardi, les participants, âgés entre 17 et 24 ans, sont installés au Fablab French Makers, implanté rue Xavier Marmier à Besançon. Durant ces quatre jours, le groupe est sensibilisé à la concrétisation d’un projet, de l’idée à la réalisation. De sympathiques créations ont ainsi vu le jour. Une approche très ludique qui a beaucoup plu au groupe, qui a notamment découvert l’impression en 3D.

Le Fablab French Makers est un lieu de fabrication et d’échanges, un véritable laboratoire à idées. Exporté des Etats-Unis, ce concept permet de réfléchir à une problématique ou de tester un prototype. Sur place, les inventeurs, les chercheurs, tous ceux qui le souhaitent, ont à leur disposition du matériel et surtout une équipe d’une quarantaine de personnes qui peut les aider à concrétiser une idée. Certains projets ont une dimension purement professionnelle, d’autres sont de l’ordre du loisir. Tous ces cerveaux qui se mettent en ébullition sont une force indéniable et un atout précieux. Parfois, pour respecter la confidentialité d’un projet, seuls les responsables de la Fablab s’y intéressent. Un espace de convivialité et des ateliers équipés en mécanique générale, robotique, imprimantes 3D et prochainement poterie céramique, avec l’utilisation d’un nouveau matériau révolutionnaire qui devrait remplacer la porcelaine, sont ouverts. C’est ainsi que des initiatives dans les domaines du médical, du sport, de la biologie ou de l’environnement voient le jour.

S’adapter au projet de chaque jeune

A la mission locale, les jeunes ont beaucoup de chance. Ils sont encadrés par une équipe de professionnels désireux de les aider au mieux. La semaine prochaine, trois jours seront consacrés à une remise à niveau en français et mathématiques notamment. Un jour de test sera également effectué au CFAI de Besançon. Dans quinze jours débuteront deux semaines en immersion dans le milieu professionnel. Pour certains, ce rendez-vous est important car il peut déboucher sur un contrat d’apprentissage. L’envie de réussir et de s’insérer dans la vie active est toujours bel et bien présente. Néanmoins pour que cela fonctionne et éviter les échecs, il faut que le jeune adhère à ce que lui est proposé. Au fil des jours et des semaines, le projet de Vincent s’est un peu éloigné de l’industrie. Une situation qui n’a pas désarmé ses formateurs, qui ont choisi de continuer à accompagner l’adolescent en tenant compte de ses attentes et ses souhaits. C’est ainsi que le jeune homme suivra un stage dans le domaine de son choix, le design web et la conception par ordinateur. Dans quinze jours, il rejoindra la Fabrikaweb à Planoise. C’est un nouveau chemin qui s’ouvre à lui. Une opportunité à saisir. Reconnaissant, Vincent remercie les adultes qui lui tendent la main.

Mr Rousset (Dr du Fablab). Hugo et Vincent.
Created : jeudi 24 mai 2018 18:05 Categories : Actualités locales | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Jeunesse
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Besançon : 50 lycéens de Jules Haag découvrent la vie militaire
15 juin 2018
Le 19e régiment du génie a organisé, ce jeudi 14 juin, une activité commune avec une cinquantaine d'élèves du Lycée Jules Haag de Besançon. Ces ...
Besançon / « Osez l’industrie » : Des jeunes sur la bonne voie
15 juin 2018
L’opération « Osez l’industrie », pilotée par la mission locale de Besançon, touche bientôt à sa fin pour les 12 jeunes, âgés entre 17 et 24 ans, eng...
Education nationale / Parcoursup : Le Rectorat de Besançon dresse un premier bilan
13 juin 2018
Parcoursup poursuit son petit bonhomme de chemin. A moins d’une semaine de la pause due aux épreuves du baccalauréat, l’éducation nationale explique ...
Besançon : Un nouveau site pour le dispositif « Emergences »
12 juin 2018
La Ville de Besançon fait savoir qu’ « Emergences » ; le dispositif d’aide à la jeune création, fait peau neuve avec la mise en ligne d’un site inter...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.