Besançon / Rue d’Arène : Nouveau sursis pour le collectif SolMiRé

L'objectif du collectif est désormais d’engager de nouvelles discussions avec la SAIEMB, le propriétaire des lieux

Besançon / Rue d’Arène : Nouveau sursis pour le collectif SolMiRé

Concernant, l’occupation illégale d’un local rue d’Arènes à Besançon, la juge des référés a de nouveau mis sa décision en délibéré ce mardi. Une nouvelle audience se tenait ce jour à Besançon.

Les réfugiés et les membres du collectif SolMiRé obtiennent un nouveau sursis. L'objectif du collectif  est désormais d’engager de nouvelles discussions avec la SAIEMB, le propriétaire des lieux, pour trouver une solution pérenne et plus confortable.

Created : mardi 13 février 2018 17:38 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Politique : Nicole Belloubet attendue à Lons-le-Saunier demain
13 juin 2018
C’est confirmé. Nicole Belloubet, la garde des sceaux, sera dans le Jura demain. Elle vient notamment visiter les nouveaux locaux du Palais de justic...
Narumi : Le Chili abandonne toute action judiciaire à l'encontre de son petit ami ( Le Parisien)
13 juin 2018
L’affaire est relatée par le journal « Le Parisien ». Selon le quotidien national, dans le dossier Narumi Kurosaki, cette étudiante japonaise, portée...
Procès de l’amiante au CHU de Besançon : Réaction de la Fédération Hospitalière de France
12 juin 2018
Le procès en appel de l’amiante à l’hôpital Jean-Minjoz de Besançon aura lieu ce jeudi. Initialement prévu le 15 mars dernier, il avait été reporté à...
Enquête : Les corps de Célia et Christophe retrouvés, un suspect aurait avoué
12 juin 2018
Christophe Orsaz et sa fille Célia originaires de Gray en Haute-Saône n’avaient plus donné signe de vie depuis le 30 novembre dernier. Ils ont dispar...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.