Hausse du prix du tabac : Les buralistes craignent de nombreuses fermetures d’enseignes d’ici 2020

Depuis ce lundi matin, le prix d’un paquet de cigarettes se situe autour des 7 euros.

Hausse du prix du tabac : Les buralistes craignent de nombreuses fermetures d’enseignes d’ici 2020

Emmanuel Macron l’a promis. Emmanuel Macron l’a fait. La hausse du prix du tabac est entrée en vigueur aujourd’hui. A compter de ce lundi, le paquet de cigarettes coûte en moyenne 30 centimes de plus. Cinq autres hausses sont programmées. L’objectif étant que le prix du paquet de cigarettes atteigne les dix euros en 2020. Une hausse d’un euro est prévue en mars 2018, avant deux nouvelles augmentations de 50 centimes chacune en avril et en novembre 2019. Pour le gouvernement, il s’agit de détourner les Français du tabac.

Dans le Doubs, comme partout ailleurs, les buralistes dénoncent cette politique. On aurait souhaité une autre méthode que celle qui consiste à toucher le portefeuille des fumeurs. Selon eux, cette augmentation ne fera pas baisser la consommation. Ils y voient le développement d’un marché parallèle et la fuite des consommateurs, comme dans les zones frontalières, vers des pays limitrophes où le tabac est moins cher.

Fred Roland, buraliste aux Fins et Président de la chambre syndicale des débitants de tabac du Doubs, s’inquiètent pour l’avenir des bureaux de tabac en France. Selon lui, cette nouvelle mesure gouvernementale va provoquer la fermeture de 5000 à 6000 bureaux de tabac dans l’Hexagone d’ici 2020. Il y voit également une baisse indéniable des ventes liées à la presse. Mr Roland regrette que l’Etat français n’entende pas ces inquiétudes.

Depuis ce lundi matin, le prix d’un paquet de cigarettes se situe autour des 7 euros.

Fred Roland, buraliste aux Fins et Président de la chambre syndicale des débitants de tabac du Doubs, Created : lundi 13 novembre 2017 14:40 Categories : Actualités locales | Société | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : santé | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter

COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

 
#2 Poumonsnounouche 14-11-2017 09:17
Mr Roland pensez a toutes ces personnes qui sont conduits aux urgences et a qui le médecin dit : Vous fumez ?????
 
 
#1 Aberrantpitmimi 13-11-2017 19:53
:sad: dites moi que c'est pour notre santé ... Pour nous piquer du fric.. Oui.. De nouveau... Faut bien qui rentabilise la taxe d'habitation habitation et le reste...
LA FRANCE DES VACHES À LAIT... À BON ENDENTEUR.
 

Dans la même thématique

Restos du Cœur : Plus d’un million de repas distribués l’hiver dernier
20 novembre 2017
Les Restos du Cœur lancent ce mardi leur 33è campagne d’hiver. Les chiffres sont inquiétants. Durant l’hiver 2016/2017, les Restos ont distribué plus...
Doubs / Journée des droits de l’enfant : Des enfants et des ados à la rencontre d’élus et du Préfet
20 novembre 2017
Ce lundi 20 novembre, c’est la journée mondiale des droits de l’enfant. En Franche-Comté, de nombreuses rencontres auront lieu ce 20 novembre entre d...
Mois Sans Tabac : Rencontre avec les professionnels de l’antenne bisontine de  l’ANPAA du Doubs
19 novembre 2017
E n pleine opération « Mois Sans Tabac », Plein Air a décidé de s’intéresser à l’association nationale de prévention en alcoologie et addictologie de...
Grand Besançon : Lancement du défi « Familles à énergie positive »
19 novembre 2017
P our la 2è année consécutive, la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon et la Ville de Besançon organisent le défi ‘Familles à énergie positiv...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.