VAL DE MORTEAU: rencontre avec "l'empileur de cailloux"

Pour l'artiste qui réalise ces performances éphémères le temps s'arrête quand il créée. Un moment d'apaisement en pleine nature.



Pour créer, car c’est bien le cas dans cette discipline artistique exercée en pleine nature, « l’empileur de cailloux » (qui a tenu à garder l’anonymat) s’inspire de ce qui l’entoure : « une belle vue, un rayon de soleil, un peu d’isolement, le bruit d’un ruisseau ou de l’air sur les arbres... Et bien sûr les pierres ».

Ressentir leurs caractéristiques permettra de la positionner correctement. Faire des équilibres de pierres si possible artistiques ou techniques…des performances éphémères en général, car le vent, la pluie ou le cours d'eau reprennent souvent rapidement le dessus et chamboulent la création que l’empileur prend soin d’immortaliser en photo.

« Il faut savoir faire le vide en soi, être concentré, calme et patient... Le temps commence ensuite à s’arrêter. Arrive cette phase où l’on cherche à apprivoiser la gravité : Le cailloux en contact d’un coté puis de l’autre des mains, nous fais ressentir la position idéale à adopter pour qu’il se place selon nos souhaits. Vient enfin la libération, l'arrêt du contact avec le corps minéral. Une espèce d'onde de paix qui se propage entre les pierres maintenant en place et les doigts encore en position autour d’elles. Le temps que se dissipe l’illusion d'un déplacement précurseur de la chute et l’on peut enfin retirer ses mains... L’équilibre est en place » explique le jeune homme dont les réalisations sont à découvrir sur les réseaux sociaux et bien entendu dans la nature au hasard des promenades ou en suivant la carte qui recense les lieux où il se rend.

Created : jeudi 17 mai 2018 15:56 Categories : Culture | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.