Empoisonnements à Besançon : L'anesthésiste s'exprime dans la presse

Le médecin réfute les faits qui lui sont reprochés.

Empoisonnements à Besançon : L'anesthésiste s'exprime dans la presse

Ce matin, l’anesthésiste de Besançon, soupçonné d’être impliqué dans plusieurs affaires d’empoisonnement, s’exprime dans les colonnes de l’Est Républicain.

Le médecin réfute les faits qui lui sont reprochés. Il explique notamment qu’il était absent des établissements concernés lorsque certains de ces drames sont survenus. Selon lui, il pourrait s’agir d’actes malveillants provenant d’autres personnes.

Pour l’heure, l’homme a été mis en examen pour « empoisonnements avec préméditation » et placé sous contrôle judiciaire. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Sept cas d’empoisonnement, dont deux mortels, ont été retenus par la justice mais une quarantaine d’autres cas, dont la moitié serait mortelle, sont évoqués. Le quotidien régional fait savoir que la justice statuera sur son contrôle judiciaire le 29 mars.

Created : jeudi 16 mars 2017 06:23 Categories : Faits Divers | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Jura : Avis de recherche
18 février 2018
Un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie du Jura après la découverte, le 15 février dernier, d’une Opel corsa blanche mal stationnée, en bor...
Crash d'un avion de tourisme dans le Jura : Trois morts
18 février 2018
Cette nuit, vers 00h15, l’épave d’un avion a été localisée sur la commune de Saint-Laurent-la-Roche (39). Les corps sans vie d'un couple et d�...
Besançon / Coups de couteau quai Vauban : Un suspect interpellé
17 février 2018
Selon le journal « L’Est Républicain », l’auteur présumé des coups de couteau du quai Vauban, à Besançon, a été interpellé hier soir. Peu avant, vers...
Jura / Saint-Claude : Un anesthésiste mis en examen après le décès d’une patiente au bloc opératoire
17 février 2018
L’info est relatée par le journal « Le Progrès ». Un anesthésiste exerçant à l’hôpital Louis Jaillon à Saint-Claude a été mis en examen le 6 février ...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.