Empoisonnements à Besançon : L'anesthésiste s'exprime dans la presse

Le médecin réfute les faits qui lui sont reprochés.

Empoisonnements à Besançon : L'anesthésiste s'exprime dans la presse

Ce matin, l’anesthésiste de Besançon, soupçonné d’être impliqué dans plusieurs affaires d’empoisonnement, s’exprime dans les colonnes de l’Est Républicain.

Le médecin réfute les faits qui lui sont reprochés. Il explique notamment qu’il était absent des établissements concernés lorsque certains de ces drames sont survenus. Selon lui, il pourrait s’agir d’actes malveillants provenant d’autres personnes.

Pour l’heure, l’homme a été mis en examen pour « empoisonnements avec préméditation » et placé sous contrôle judiciaire. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Sept cas d’empoisonnement, dont deux mortels, ont été retenus par la justice mais une quarantaine d’autres cas, dont la moitié serait mortelle, sont évoqués. Le quotidien régional fait savoir que la justice statuera sur son contrôle judiciaire le 29 mars.

Created : jeudi 16 mars 2017 06:23 Categories : Faits Divers | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Besancon : Des coups de feu dans le quartier Planoise (mise à jour)
17 août 2017
L’info est confirmée par le Parquet de Besançon. Des coups de feu ont été tirés dans le quartier Planoise à Besançon, avenue du Parc, en début d’aprè...
Besancon : Des coups de feu dans le quartier Planoise
17 août 2017
L’info est confirmée par le Parquet de Besançon. Des coups de feu ont été tirés dans le quartier Planoise à Besançon, avenue du Parc, en début d’aprè...
Pontarlier : Découverte d'un corps sans vie au Larmont
17 août 2017
Nous avons très peu d’information pour le moment mais un corps sans vie a été retrouvé sur les hauteurs de Pontarlier ce jeudi au Larmont. D’autres i...
Jura : Une douzaine de motos volées en cinq minute chrono
17 août 2017
L’info est relatée par le journal « Aujourd’hui en France ». Un centre de formation à la conduite basé à Rochefort-Sur-Nenon (39) a été victime d’un ...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.