Université de Franche-Comté : Les deux derniers étudiants en garde à vue remis en liberté

Les étudiants appellent à un rassemblement ce vendredi 17 février devant la maison de l’université.

Université de Franche-Comté : Les deux derniers étudiants en garde à vue remis en liberté

Les 19 étudiants, placés en garde à vue après leur intervention mardi après-midi lors du conseil d’administration de l’université de Franche-Comté, ont tous été remis en liberté. Les deux derniers sont ressortis libres du commissariat de police bisontin ce jeudi après-midi. Le collectif voulait s’opposer à la sélection en master.

Le parquet de Besançon a ouvert une enquête pour « séquestration », "rébellion" et « violences volontaires ». Les étudiants évoquent la brutalité des forces de l’ordre et réaffirment « qu’il n’y a pas eu de violences, ni physiques, ni psychologiques » de leur part.

Ils appellent à un rassemblement ce vendredi 17 février devant la maison de l’université.

Created : jeudi 16 février 2017 20:18 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Doubs : Faits divers
23 février 2017
Cet après-midi, vers 13h50, un bus de la société Kéolis a pris feu accidentellement sur le CD 437 à Nommay (25). Il n’y avait pas de passager à l’int...
Haut-Doubs : radar incendié
23 février 2017
Cette nuit, vers 3h, le radar autonome implanté aux Bréseux, en bordure du CD 437, a été incendié. Un pneu de voiture a enflammé le côté de l’apparei...
Jura / Cadavre du Frasnois : « Vers de possibles pistes »
23 février 2017
Dans l’affaire du cadavre d’une femme retrouvée dans la forêt du Frasnois, le Parquet de Besançon, qui a été saisi de l’affaire au profit de celui de...
Pontarlier : Interpellé et conduit manu militari à la maison d'arrêt
22 février 2017
Les policiers pontissaliens ont interpellé ce mercredi, à la mi-journée, un homme d’une trentaine d’années qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt da...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.